Le potager géant et solidaire de Nantes

admin3340/ juin 23, 2020/ Non classé

Source : Site Nantes Métropole

Le projet se nomme « Paysages nourriciers » et est à l’initiative des agents du Service des espaces verts et de l’environnement (Seve) et du Centre communal d’action sociale.

En quoi consiste le projet ?

Au lieu de planter des fleurs dans les espaces verts de la ville (parcs et jardins), ce sont des légumes d’été (tomates, courgettes, choux variés, betterave) et d’hiver (pommes de terre, haricots, maïs, courges) qui ont été plantés durant la semaine du 15 au 19 juin 2020.

Sites de plantation selon la saisonnalité des légumes
Source : Site Nantes Métropole


Au total, on trouve 50 sites de production répartis dans les 11 quartiers de la ville de Nantes. Les potagers sont garantis sans pesticide. La ville prévoit de récolter 25 tonnes de légumes frais qui pourraient potentiellement bénéficier à 1 000 familles nantaises.

Pourquoi ce projet ? 

Pour permettre aux familles nantaises les plus défavorisés et victimes de la crise économique et sociale liée au COVID-19 de consommer gratuitement des légumes frais.

La maire, Johanna Rolland, en parle

« Ces paysages nourriciers ont aussi une vertu pédagogique : suivre l’évolution des cultures, rappeler à quelle saison chaque légume se ramasse, les récolter de manière participative, les redécouvrir et apprendre à les cuisiner pour une alimentation saine, de qualité et locale. À partir des plants et graines semés grâce au soin des jardiniers, et une météo favorable, 25 tonnes de légumes ultra locaux pourront alimenter les Nantais d’ici cet automne. »

Pour résumer : le projet en quelques chiffres 

50 sites de production
25 000 m² cultivés
10 000 plants
25 tonnes de légumes récoltés
1 000 potentielles familles bénéficiaires